You are here : Home >> Le nain jaune...

Le nain jaune

Comment jouer au nain jaune

Si la belote, le bridge ou encore le tarot sont plus appréciés des plus grands, les jeux de cartes sont également accessibles aux plus jeunes voire les touts petits, comme le prouve le nain jaune.

Les règles de jeu du nain jaune.

Le nain jaune se joue à 3 jusqu’à 8 personnes. Son originalité réside dans l’utilisation d’autres matériels, outre les 52 cartes, on a aussi un plateau de jeu à 5 cases, où l’on trouve respectivement dans chaque coin le 10 de carreau, le Valet de trèfle, puis la Dame de pique et le Roi de cœur. Le 7 de carreau connu aux jeux de cartes comme la carte de la plus petite valeur, ici représente alors le Nain jaune et est représenté au milieu de ce plateau. Le nain jaune requiert également des jetons de différentes valeurs qui seront partagés entre tous les joueurs.

Aussi, au nain jaune, faut-il essayer d’amasser le nombre maximal de jetons. D’un côté, les joueurs parient une carte du tableau avec des jetons qui seront amassés dans le cas d’une victoire, et d’autre part, l’objectif consiste à se débarrasser en premier de toutes ses cartes, en formant une suite dans l’ordre croissant de la plus petite carte, en l’occurrence l’As, jusqu’à la plus importante, ici, le Roi. Si cela se fait en un seul coup, c’est le « Grand Opéra ». La couleur au nain jaune n’est pas prise en compte.

Le déroulement du nain jaune.

Les cartes sont mélangées et distribuées une à une à chaque joueur. Il existe selon le nombre de joueurs au jeu du nain jaune, un nombre exact de cartes données et de cartes mises de côté. Pour votre gouverne, nous citerons respectivement le nombre de joueurs, de cartes par joueurs et de cartes réservées sur la table : 3 joueurs : 15 – 7 ; 4 joueurs : 12 – 4 ; 6 : 8 – 4 ; et 8 : 6-4. Après la distribution, le pari de jetons sur chacune des 5 cases présentes sur le plateau de jeu est effectué, et nous avons le 10 de carreau qui vaut 1 jeton, le Valet de trèfle pour 2 jetons, la Dame de pique pour 3, le Roi de cœur pour 4 et le Nain jaune ou le 7 de carreau pour 5 jetons.

Ensuite, le joueur à la droite du donneur ouvre le jeu du nain jaune en posant une carte de son choix pour former la suite commentée plus haut. Par illustration, si le joueur parvient jusqu’à 8 mais n’a cependant pas de 9 pour continuer sa suite, il déclare « sans 9 », ce qui ouvrira la voie aux prochains joueurs dont l’objectif est d’allonger la suite inachevée. Si la carte posée est un Roi, la suite est susceptible d’être continuée par une carte libre. Si le joueur n’a pas la carte consécutive, une carte est piochée dans le talon mis de côté sur la table.

La collecte de jetons est effectuée si un joueur arrive à la carte qu’il avait misée auparavant, en l’annonçant : ayant parié sur un Valet de trèfle, si le joueur la pose, il déclare « valet qui prend » pour amasser les jetons correspondants, les jetons étant perdus dans la mesure où l’annonce est omise, et avant chaque nouvelle suite, le joueur possédant encore la carte pariée en main se doit de doubler le nombre de jetons correspondants. La victoire au nain jaune revient au participant qui a utilisé toutes ses cartes et outre tous les autres points, les points des cartes des perdants lui seront également attribués, selon que le Valet, la Dame et le Roi valent chacun 10 points et le reste des cartes leur propre valeur faciale. A vous de jouer !