You are here : Home >> Le rami...

Le rami

Le Rami

A travers cet article, vous découvrirez le rami. Nous vous donnerons les informations sur le rami, les techniques de jeu utiles, et les différentes variantes du rami. Pour mieux connaitre le rami, nous allons vous présenter les données de base du rami. Viendront ensuite ses différentes règles et ses combinaisons. Nous vous montrerons aussi les poses au rami.

Tout ce qu’il faut connaitre sur le rami.

Les données de base sur le rami.

Le rami est un jeu de carte qui fait intervenir deux ou plusieurs joueurs. C’est essentiellement un jeu de combinaison de cartes. L’objectif au rami est d’amasser le moins de points par rapport aux autres joueurs. En effet, au rami, l’aboutissement est de déposer toutes les cartes qu’on a en main et que celles-ci comportent toutes une combinaison. Les perdants reçoivent alors des points au fur et à mesure. Selon les joueurs, une limite de points peut être fixée ou un temps maximum de jeu. Normalement, la fin du jeu est à 1000 points.

Les matériels nécessaires pour jouer au rami sont les jeux de cartes et une table de jeu. A propos des jeux de cartes, pour jouer au rami, il faut deux jeux de 54 cartes c’est-à-dire deux jeux de 52 cartes et deux jokers que l’on intègre au jeu. Les cartes sont ordonnées de l’As à l’As qui peut donc soit valoir 1 soit 11. En ce qui concerne la table de jeu, le rami n’exige pas une table spéciale. Une simple surface plane suffit. Le rami est donc un jeu sans beaucoup de matériels.

Les règles de jeu du rami.

Au rami, il y a en premier lieu la distribution des cartes. Chaque joueur se charge de celle-ci en et alternativement. Les cartes sont bien battues puis un joueur fait la coupe. La distribution se fait toujours vers la droite. Chaque joueur reçoit alors quatorze cartes. Le distributeur, et dernier joueur servi, montre alors une autre carte pour débuter le jeu. Le reste des cartes servira à piocher durant toute la partie. Tout cela fait, les joueurs peuvent commencer à jouer attendant chacun leur tour.

Lee joueurs de rami procèdent comme suit. Arrivé au tour d’un joueur, celui-ci pioche d’abord dans la pile de carte ou la première carte. Ensuite il regarde dans ses combinaisons si celle-ci l’arrange. Si oui, il garde la carte et en défausse une autre au prochain joueur. Sinon, il peut rendre la carte sur la table. Si un joueur trouve une combinaison, il peut directement poser cette combinaison sur la table. Le joueur peut également prendre un joker en échange d’une combinaison immédiate.

Les combinaisons au rami.

On a deux possibilités de combinaisons au rami qui constituent deux séries différentes. Il y a d’abord les séries de cartes qui ont le même numéro mais sont de couleurs différentes. On peut alors avoir un « brelan » constitué de trois cartes par exemple un 4 de pic+ un 4 de cœur+un 4 de trèfle. Il y a ensuite le « carré » qui est composé de quatre cartes par exemple un 4 de pic+ un 4 de cœur+un 4 de trèfle+ un 4 de carreau. On a ensuite les séries de cartes de même couleurs qui se succèdent appelées « séquences ». On peut avoir une séquence de trois cartes par exemple un 2, 3 et 4 de cœur. Il y a aussi des séquences de quatre cartes par exemple 2, 3, 4 et 5 de carreau. Un joker peut être introduit dans chaque combinaison.

Pour ce qui est des comptages de points, les valeurs des cartes sont les valeurs nominales de celles-ci. Les cartes de 2 à 10 valent 2 à 10 points. Les figures valent 10 points. L’As quant à lui peut valoir 1 point ou 11 point selon le choix des joueurs. Il y a enfin le joker qui compte la valeur de la carte qu’il remplace. Les combinaisons ainsi que les points au rami sont donc simples et rapides à assimiler.

les différentes poses et manches du rami.

Au rami il peut y avoir deux poses. Soit le joueur posent ses sept premières cartes soit il pose directement ses quatorze cartes combinées. Si un joueur décide de faire une première pose, celle-ci doit totaliser au moins 51 points avec une tierce sans joker ou « tierce franche ». Si par contre on décide de tout poser d’un coup, on fait alors un « rami sec ». Dans ce cas, il n’y a pas de nombre de points à respecter. Cette dernière option est encore plus gagnante si on est le premier à poser toutes ses cartes.

Une manche prend fin au rami lorsqu’un joueur a posé toutes ses cartes combinées sur la table et qu’il lui reste à défausser sa quinzième carte. Les autres joueurs qui restent font alors le décompte de leurs cartes qui restent. Au décompte, le joker compte 25 points. Celui qui n’a encore rien posé ne fait pas de décompte mais ramasse immédiatement 100 points. Une partie de rami est donc à la fois intéressante mais aussi compétitive.

Les variantes au Rami

Le Gin rami

une des célèbres variantes du rami est li gin-rami. Pour savoir comment se pratique ce jeu, nous vous présenterons ce qu’est le gin-rami et les différentes variantes du jeu.

La Canasta

Un des jeux de carte qui se rapproche du rami est la Canasta. Pour faire connaissance avec ce jeu, nous allons vous montrer en quoi consiste la canasta et nous vous indiquerons ses règles principales.

Le rami classique

Le rami classique est la base se toutes les variantes du rami. Pour mieux connaitre ce jeu, nous vous présenterons un petit historique du jeu ainsi que les règles de bases du rami classique.

Les techniques de jeu pour réussir un rami

Pour faire une partie de rami avec succès, il faut adopter une stratégie. Pour vous aider, nous vous proposons les techniques qui s’appliquent pour tout rami, comment bien exploiter les cartes et des stratégies simples mais efficaces.