You are here : Home >> Les cartes à jouer...

Les cartes à jouer

Les cartes à jouer

Cet article a pour but de donner les principales informations sur les cartes à jouer, leur origine, leurs principales caractéristiques. Il existe de nombreux jeux de société nécessitant l’utilisation des cartes. Ces jeux, qualifiés alors de « jeux de cartes », diffèrent en règles selon leur nature. Les cartes restent donc à leur statut d’éléments de jeu, ce qui est le thème rapporté ici.

Les cartes à jouer utilisées dans tel ou tel jeu

Caractéristiques des cartes à jouer

Les cartes à jouer seraient apparues en Chine à partir du VIIè siècle. Elles étaient alors en simple papier. Toutefois, il est impossible d’avoir une certitude quant à la fixation de cette date. Les cartes à jouer connaissaient depuis la nuit des temps un grand succès, étant introduites dans différents pays et constituant un matériel de jeu très utilisé. En Europe, il fut un moment où, le papier se faisait très rare, les cartes à jouer, alors sous une forme très simplifiée, étaient utilisées à d’autres fins lorsqu’on ne les utilisait plus pour les jeux : elles servaient, dans leur seconde vie, de cartes de visite, de certificats de mariage etc…

On connaît les différents jeux de société qui nécessitent l’utilisation des cartes, dites cartes à jouer. C’est quoi une carte à jouer ? Dans un jeu, il en faut évidemment plusieurs. Elles sont cartonnées et se présentent sous forme de petites fiches, généralement coupées dans du papier bristol. Leurs dimensions sont de 15 cm de long sur 7 cm de large au maximum. Selon le type de jeu, il existe plusieurs catégories de cartes à jouer.

Généralement, les cartes comportent une face commune à une série entière (celle d’une même boîte par exemple), tandis que sur l’autre face, chaque carte est différenciée des autres et ainsi de suite. On appelle également par « tarot » le dos de la carte ou la face commune. La nécessité de faire en sorte que les cartes tenues par le joueur d’en face soient impossibles à discerner, il a été utile d’homogénéiser toutes les faces communes des cartes. La majorité des jeux de cartes consistent en effet à deviner celles qui sont entre les mains de son adversaire de jeu.

Il existe plusieurs types de cartes à jouer : les cartes à jouer traditionnelles, le jeu de 32 cartes, le jeu de 52 cartes, le jeu de tarot etc. Les cartes à jouer traditionnelles se caractérisent par des couleurs et des valeurs qu’on accorde à chacune d’elles. Les couleurs sont attribuées à des symboles : le pique, le cœur, le carreau, le trèfle. Selon le pays et le jeu, les couleurs peuvent varier mais en général les deux couleurs dominantes restent la rouge et la noire.

Quand elles étaient apparues en Europe au XIXè siècle, les cartes à jouer étaient fabriquées à la main et constituaient des objets d’art à part entière. Elles étaient en effet fabriquées à la main, les images peintes par des artistes de renom. Certaines d’entre elles sont décorées par de l’or fin. Ainsi, seuls les riches pouvaient se les offrir et jouer avec….

Les techniques de fabrication évoluaient et l’on pouvait produire des cartes en quantité plus importante et à moindre coût. Cela entrait dans le cadre de la démocratisation des jeux de cartes. Et quand l’imprimerie est arrivée, les cartes devenaient plus banales. Beaucoup plus de gens pouvaient jouer aux jeux qui existaient à cette époque avec leurs propres cartes.

Différents jeux de cartes

Plusieurs jeux de société utilisent des cartes à jouer : ceux qui sont cités plus haut (jeu de 32 cartes avec joker ou non etc.), mais aussi d’autres jeux comme le bridge, les jeux de levées qui incluent la belote, la manille, le tarot ou le jass, les jeux de combinaisons (rami, gin rami, canasta…), les jeux de hasard ou jeux de casino (baccara, poker, black-jack), les jeux de patience (solitaire, spider…), les jeux de défausse (bataille norvégienne, caracole…), les jeux d’accumulation (bataille, snap…), les jeux de 7 familles, les jeux d’aluette, le Uno, les mille bornes, ou encore le crib, le kem’s etc. Les cartes à jouer, une belle invention, ont permis de populariser de façon très efficace les jeux de hasard.

De plus, selon les pays, les jeux de cartes varient également. Ainsi, on a les cartes à jouer allemandes, le jeu de carte espagnol…. En France, le tarot est le jeu de carte par excellence.

Les jeux de cartes possèdent un vocabulaire propre à eux. Les cartes non distribuées sont appelées « pioche » ou « talon ; le « joker » est une carte qui peut remplacer une autre ; la « défausse » est la zone qui accueille les cartes que les joueurs n’utilisent pas ; un « pli » est l’ensemble des cartes qu’un joueur a gagné après un tour ; « battre » signifie mélanger les cartes avant de jouer la manche suivante ; « couper » signifie passer une partie des cartes empilées sous une autre ; « distribuer » consiste à donner des cartes à chaque joueur et ce en paquet ou une à une….

Les cartes à jouer ont connu un cheminement historique des plus passionnants. Ces objets ont été mis au rang d’objets d’art, d’objets symboliques, et aujourd’hui, ce sont des objets de divertissement, des valeurs somme toute honorifiques.